Catégories



Voici le texte du titre Chrysalis :


I was just a worm laying six feet under ground
Waiting for some powerful king my home to pound
Taking me my precious pipes
Blasting all my murky vibes
Dashing up my empty dreams
Finding out my secret sins

I was living in a kind of insupressible fright
frightened by all the outside sounds and lights
Burning all my despaired hopes
Whispers hanging on a rope
Muting all my words to come
But I don’t want to end alone

Chrysalis
I’m so waiting for that time to come
Craving of, hanging on
Chrysalis
Oooh beautiful butterfly
Freely pacing in this so blue sky

I was just a worm draging my distress on the mud
I was dreaming for some comfort far under my hut
Counting sec from where i die
Amazed by all their speech of lies
Working all the days and nights
Pluging cracks they’ve done with pride

I was just a worm happy on the rainy days
Wrapped in muck and felt glad when i had nothing to pay
Trying to find out my way
Though yet lost without a ray
Hold to not succumbing to fear
Suicide in the offing

Chrysalis
I’m so waiting for that time to come
Craving of, hanging on
Chrysalis
Oooh beautiful butterfly
Freely pacing on this so blue sky

I’ve torn appart this rotten flesh
Escape from their sturdy mesh
Now free
i’m able to advise

Chrysalis
Chrysalis
Chrysalis

Now a bufferfly with keen shining tones





Traduction :

Je n’étais qu’un vers enterré six pieds sous terre
Attendant qu’un quelconque roi au pouvoir ne vienne pilonner mon foyer
Me prenant mes précieux conduits
Détruisant toutes mes sombres ambiances
Annihilant tous mes rêves creux
Et découvrant tous mes péchés secrets

Je vivais dans une sorte de terreur insurmontable
Appeuré par tous les bruits et les lumières au dehors
Brûlant tous mes espoirs déchus
Mes chuchotements se balancent au bout d’une corde
Mettant en sourdine mes mots à venir
Mais je ne veux pas finir seul

Chrysalide
J’attends tellement ce moment
j’en ai tant besoin, Je m’accroche
Chysalide
Oooh magnifique papillon
Arpentant librement ce ciel bleu si intense

Je n’étais qu’un vers trainant ma détresse dans la boue
Je rêvais de confort loin au fond de ma hutte
Comptant les secondes qui me séparent de la mort
Emerveillé par leurs discours de mensonges
Travaillant tous les jours et toutes les nuits
En colmatant les fissures qu’ils créent avec fierté

Je n’étais qu’un vers joyeux lorsque les journées étaient pluvieuses
Emmitouflé dans mon fumier et me sentant heureux lorsque je n’avais rien à payer
Essayant de chercher mon chemin
Malgré tout perdu sans lueur
Résister pour ne pas succomber à la peur
Le suicide se précise

Chrysalide
J’attends tellement ce moment
j’en ai tant besoin, Je m’accroche
Chysalide
Oooh magnifique papillon
Arpentant librement ce ciel bleu si intense

J’ai déchiré cette chair répugnante
J’ai échappé à leurs solides mailles de filet
Libre maintenant
Je suis capable de faire entendre ma voix

Chrysalide
Chrysalide
Chrysalide

Je suis maintenant un papillon aux couleurs resplendissantes

Laisser un commentaire