Catégories



Hell Me

Hell Me

(Maxbas / Naucraté)

Durée : 6′14


Hell Me est un titre que nous avons conçu totalement différemment des autres.
Nous sommes parti de la composition d’un texte et avons composé la partie musicale en « tapant un boeuf ». Autant dire que de nombreuses idées ont fusé ! La plupart d’entre elles ont bien évidemment été recalées car ne correspondant pas à l’ambiance que faisait rejaillir le texte.
Les idées de bases trouvées, suivant la structure du morceau à laquelle nous pensions, nous avons dû nous pencher sur la question de l’instrumentation afin que chacune des parties puissent avoir le rendu escompté : tristesse, doute, chaleur, peur, fragilité…
Autant de qualificatifs que nous espérons que vous trouverez à l’intérieur de ce titre !

Pour ce faire, outre l’instrumentation, nous avons effectué un énorme travail au niveau des parties chants ce qui fait de Hell Me le titre le plus riche « vocalement » parlant.
Absolument toutes les parties vocales ont été réalisées sans artifice externe (instruments virtuels comme des choeurs etc etc).
Il nous aura finalement fallu 2 grosses journées d’enregistrements pour arriver à nos fins.

Musicalement parlant, nous pensons que Hell Me possède en lui énormément de « vibrations » différentes que chacun d’entre vous pourra définir comme il le souhaite en y puisant les émotions dont il a besoin à l’instant où il le souhaite.

C’est le but de ce titre, comme en témoigne ses paroles. On y retrouvera tantôt de l’amour, de l’angoisse, de l’espoir ou encore de la tourmente, du désespoir et de la colère au travers toutes les questions qui définissent le texte de Hell Me.
Nous espérons que vous pourrez retrouver tout ceci lors de vos écoutes !

Accéder à la page des paroles (lecteur d’écoute intégré)


Télécharger ce titre directement à partir de notre serveur (clic droit puis sélectionnez « enregistrer la cible du lien sous… »)




Ce titre est disponible à l’achat dans notre magasin Reverb Store en cliquant sur le bouton « BUY & SUPPORT US du menu haut


Laisser un commentaire