Catégories



Les Princesses De L'aube

Les Princesses De L’aube

(Maxbas / Naucraté)

Durée : 7′31


Les Princesses De L’aube, c’est un titre long de 7 minutes 30 et composé des instruments suivants : batterie, basse, piano, guitares acoustiques, ensemble de violons, guitares saturées (solo), ensemble de cuivres, chœurs, cuivres solo et, bien évidemment chants.
Ce sont en tout 21 instruments qui cohabiteront dans les parties les plus soutenues.

Accéder à la page des paroles (lecteur d’écoute intégré)


Télécharger ce titre directement à partir de notre serveur (clic droit puis sélectionnez « enregistrer la cible du lien sous… »)




Ce titre est disponible à l’achat dans notre magasin Reverb Store en cliquant sur le bouton « BUY & SUPPORT US du menu haut



Bonsoir à tous et à toutes,

Ce soir, ce sont quelques fausses notes (basse) qui ont été corrigées, quelques calages temporels (guitares acoustiques) effectués et quelques ajustements d’équalisations, notamment pour les guitares solos et les cuivres, qui ont permis une meilleure « lisibilité » de la partie finale de notre prochain titre qui est très chargée en instrumentation.

Les Princesses De L’aube, c’est un titre long de 7 minutes 30 et composé des instruments suivants : batterie, basse, piano, guitares acoustiques, ensemble de violons, guitares saturées (solo), ensemble de cuivres, chœurs, cuivres solo et, bien évidemment chants.
Ce sont en tout 21 instruments qui cohabiteront dans les parties les plus soutenues.

Soyez assurés que nous mettrons tout en œuvre pour partager ce titre le plus rapidement possible.
Mais avant cela, il va nous falloir, comme d’habitude, écouter très sérieusement la dernière version en date afin de la valider définitivement ou, au contraire, effectuer les petits arrangements nécessaires.

@ bientôt


Bonsoir tout le monde,

Voici quelques nouvelles tardives en ce dimanche caniculaire : nous venons, officiellement, de terminer le pré mixage de notre prochain titre Les Princesses De L’aube.
Ainsi donc, l’ensemble des parties vocales ont été enregistrées avec succès avec, au passage, un petit changement côté paroles au niveau du dernier couplet puisque nous avons changé la phrase « Les princesses de l’aube te guideront sans peurs » par « Les princesses de l’aube te guideront sans leurres« .

Suite à cela, nous avons commencé le mix de ce titre et nous sommes presque totalement satisfait du résultat.
Ce n’était pourtant pas évident sur la dernière partie du morceau au vu du nombre d’instruments qui cohabitent et dont les fréquences se chevauchent…
Pourtant, il semblerait que nous ayons trouvé la bonne alchimie !
Nous allons donc, dans les prochaines heures, nous atteler à la validation finale de ce titre par des écoutes intensives et petites retouches éventuellement nécessaires.

Nous vous fixons donc rendez vous très bientôt pour une présentation plus approfondie avant parution.


Bonsoir tout le monde,

Nous venons de terminer la partie musicale de notre prochain titre, Les Princesses De L’aube.
Non seulement cela mais en plus, il est pratiquement mixé de manière totale.
Il persiste bien encore quelques détails gênants qui pourront être rapidement rectifiés d’ici à ce que nous enregistrions les parties vocales, mais le plus lourd est fait !

Dès lors, nous pouvons vous en dévoiler un peu plus. Voici donc les paroles de ce titre que vous trouverez en cliquant sur ce lien.

Nous vous laissons deviner ce que sont ces fameuses « princesses de l’aube »… et vous donnons rendez vous bientôt pour de nouvelles infos.



Voici le texte du titre Les Princesses De L’aube :

A travers les contrées de nos matins étranges
Naissent ces aventures qui demeurent un mystère
Echangeons nos destins sous nos vies qui dérangent
Et partons reconnaitre nos ombres dans la lumière
Chevauchant l’éternel qui glisse sous nos doigts
Et cherchant dans le ciel un signe une voix
Se laisser malmener par des pulsions bizarres
Qui feront de notre âme un tout sans le savoir

Les princesses de l’aube nous appellent
Elles vivent dans l’ombre de nos regards
Les princesses de l’aube éternelles
Qui guident nos cœurs vers ce quai de gare

Bien au-delà des routes qui défilent sous nos pas
Bien au-delà des mots que l’on se dit tout bas
Naissent les apparences de nos reflets vidés
De toutes nos sentences seule la vérité
Va laisser dans nos yeux autant de souvenirs
Qui porteront nos chairs dans un dernier soupir
Et deviner nos doutes qui n’en seront plus rien
Parfumer de déroute nos vies sans lendemain

Les princesses de l’aube nous appellent
Elles vivent dans l’ombre de nos regards
Les princesses de l’aube éternelles
Qui guident nos cœurs vers ce quai de gare

Tu as cherché ta route au loin sans retenue
Et devant tous tes doutes rien ne t’est apparu
Alors tu as tourné dans un dernier espoir
Revenir sur la route au creux de leurs regards
Les princesses de l’aube te guideront sans leurres
Elles devinent tes doutes elles devinent tes peurs
Laisse toi emporter sous leurs manteaux velours
Et compose ta vie en simple troubadour

Les princesses de l’aube nous appellent
Elles vivent dans l’ombre de nos regards
Les princesses de l’aube éternelles
Qui guident nos cœurs vers ce quai de gare



Bonsoir à tous et à toutes,

Ce soir, nous vous présentons notre prochain titre.
Il sera le dernier de notre prochain album complet dont on vous donnera plus de nouvelles une prochaine fois et qui sera donc composé de 9 titres en tout et pour tout.

Pour ce nouveau titre, vous aurez droit à une chanson en français. C’est un choix délibéré de notre part, afin de ne pas oublier et faire oublier d’où nous venons et d’où nous sommes.
La langue française est une langue riche et belle qui permet souvent de laisser de superbes écrits, pour peu que la musique s’y prête.

Le titre de notre prochain morceau sera Les Princesses De L’aube.
Nous sommes actuellement en cours de réalisation de la partie musicale. Le « squelette » est totalement terminé mais nous n’avons pas encore intégré l’ensemble de l’instrumentation finale.
Côté texte, ce dernier a été finalisé et il a été la clef de ce titre puisque c’est sur lui que nous nous sommes appuyé pour écrire la musique et trouver les lignées vocales qui, elles aussi, ont été validées.

Côté mastering, nous avons effectué les premiers essais sur des démos et il semblerait que nous ayons trouvé un set plutôt sympa qui colle bien au morceau.
Autant dire donc, que Les Princesses De L’aube est en bonne voie !

Pour ce soir, il ne nous reste plus qu’à vous dévoiler la jaquette choisie, en attendant les paroles et d’autres informations qui viendront plus tard…

Les princesses de l'aube



Embrace Of The Abyss

Embrace Of The Abyss

(Maxbas / Naucraté)

Durée : 6′58


Embrace Of The Abyss est né d’un texte en fait qui, par nature, a nécessité plusieurs « mouvements » musicaux différents.
Ainsi, la première partie, instrumentale, sonne très rock symphonique / épique grâce à de nombreux chœurs puis nous enchainons sur du gros rock classique où vient se mêler le thème de la partie instrumentale.
Vers la moitié du morceau, le titre devient plus « léger », plus mélodique, plus triste aussi. Le reste du morceau est un mélange de thèmes aux caractères très proches qui permettra à ce titre de monter en intensité pour finalement exploser.
Le tout reste donc très classique par rapport à ce que nous avons proposé jusqu’alors.

Accéder à la page des paroles (lecteur d’écoute intégré)


Télécharger ce titre directement à partir de notre serveur (clic droit puis sélectionnez « enregistrer la cible du lien sous… »)




Ce titre est disponible à l’achat dans notre magasin Reverb Store en cliquant sur le bouton « BUY & SUPPORT US du menu haut



Bonjour tout le monde,

Ce soir, nous avons de bonnes nouvelles à vous annoncer concernant Embrace Of The Abyss.
Nous avons fini d’enregistrer l’ensemble des parties vocales plus tôt que prévu et, à l’heure qu’il est, nous sommes très satisfaits du mixage global de ce titre.

Par ailleurs et en parallèle, nous avons œuvré sur le mastering et la partie production de ce nouveau morceau.
Et, comme pour le mix, le rendu actuel est plus que correct et semble satisfaisant. Du moins, assez satisfaisant pour songer à vous faire découvrir Embrace Of The Abyss d’ici la fin de ce week end.
Nous allons valider toutes les phases musicales et de production par des écoutes intensives et une fois ceci fait, nous vous le partagerons.

Embrace Of The Abyss est né d’un texte en fait qui, par nature, a nécessité plusieurs « mouvements » musicaux différents.
Ainsi, la première partie, instrumentale, sonne très rock symphonique / épique grâce à de nombreux chœurs puis nous enchainons sur du gros rock classique où vient se mêler le thème de la partie instrumentale.
Vers la moitié du morceau, le titre devient plus « léger », plus mélodique, plus triste aussi. Le reste du morceau est un mélange de thèmes aux caractères très proches qui permettra à ce titre de monter en intensité pour finalement exploser.
Le tout reste donc très classique par rapport à ce que nous avons proposé jusqu’alors.

A bientôt donc pour la découverte du 8ème titre de notre prochain album !


Bonsoir à tous et à toutes,

Depuis 2 semaines, il nous a été difficile de nous adonner à notre passion, la musique.
Nous vous avions laissé, à l’époque, avec la présentation de notre prochain titre à venir, Embrace Of The Abyss.

Aujourd’hui, nous l’avons ressorti du tiroir et avons fait le nécessaire pour travailler le texte qui servira de paroles à ce morceau.
Nous l’avons donc adapté à la musique et nous nous sommes attelé à trouver les lignées de chant.
Ceci fait, nous sommes passé à la première phase d’enregistrements des parties vocales.

Ce soir, les prises sons sont quasi terminées mais nous n’avons pas pu enregistrer le dernier paragraphe des paroles.
Il nous faudra (et il vous faudra) attendre certainement jusqu’au week end prochain pour pouvoir parfaire la totalité des enregistrements vocaux.

En attendant, nous pouvons vous partager le texte dans son intégralité. Texte que vous trouverez en cliquant ici.

Sur ce, nous vous donnons rendez vous bientôt pour d’autres informations !



Voici le texte du titre Embrace Of The Abyss :

The grey of everyday
And thousands falling tears
On this wonky pavement
And we loose our footsteps

We are loosing our poise
Our souls are drowning in this turmoil
Our beliefs elude
Under the weight of our sins

And we sink into oblivion
We fall alone in total indifference
With faking our own emotions
With bargaining our valours

In this great market of lies
We sale our dreams to the highest bidder, yeah
We buy some smiles and buy some love… love, love
We trade our heart with some of dust… love, love

What are we waiting to run away my love?
Embrace me and let’s dive into the nil

Our bearings fade
Our ideals crack
Our dreams wear
Our colours dull
Meet me and let’s paint a new canvas
From the tip of our hearts, let’s draw this new world

Rekindle the colours of our souls.

Should we expect the worst my love?
Let your gaze plunges in mine
Let’s ignore this new outlet,
And together, let’s dip in the abyss

We fall, we fall, we fall, we fall, we fall
We fall, invaded by this vortex inebriation

Don’t fear
No more
Unhand
Embrace the abyss




Traduction :

Le gris de notre quotidien
Et les larmes qui tombent par milliers
Sur les pavés bancals
Et nos pas se perdent

Nous perdons l’équilibre
Nos esprits se noient dans cette tourmente
Nos croyances se dérobent
Sous le poids de nos péchés

Et nous sombrons dans l’oubli
Dans l’indifférence la plus totale
A force de falsifier nos propres émotions
A force de marchander nos valeurs

Dans ce grand marché aux mensonges
Nous vendons nos rêves au mieux disant
Nous achetons des sourires et de l’amour, mon amour, mon amour
Nous échangeons notre cœur contre un peu de poussière, mon amour, mon amour

Qu’attendons-nous pour fuir mon amour ?
Enlace-moi et plongeons dans le néant

Nos repères s’effacent,
Nos idéaux se fissurent
Nos rêves s’usent
Et nos couleurs se ternissent
Rejoins-moi et allons peindre une nouvelle toile
Du bout de nos cœurs, dessinons ce nouveau monde

Ravivons les couleurs de nos âmes.

Faut-il s’attendre au pire mon amour ?
Plonge ton regard dans le mien
Ne tenons pas compte de cette nouvelle prise,
Et ensemble, lâchons nous dans le précipice

Nous tombons, nous tombons, nous tombons, nous tombons, nous tombons
Nous tombons, envahis par l’enivrement de ce tourbillon

N’ais pas peur
Plus jamais
Lâche-toi
Accepte les abimes.